clinic-de-la-vision.com, une garantie de qualité. lundi 20 novembre 2017
rechercher
Troubles de la vision
Hypermetropie
Myopie
Astigmatisme
Presbytie
Corps flottants
Accueil
Le centre
Le chirurgien
Plan d'acces
Chirurgie Refractive
Histoire
Chirurgie de la presbytie
Le LASIK
La PKR
Les implants refractifs
Le Cross-linking
Prix
Chirurgie des paupieres
Blepharoplastie esthetique
Anomalies des paupieres
Ectropion et entropion
Ptosis
Blepharospasme
Maladies des yeux
Cataracte
Strabisme
Voies lacrymales
Retine
Glaucome
Conjonctive
Autres soins
La toxine botulique
Temoignages
Questions frequemment posees
Facilites de paiement

Chirurgie des paupieres
Blepharoplastie esthetique

La Blépharoplastie esthétique

  


©3zigs.com

 

Définition


La blépharoplastie est l’intervention chirurgicale permettant de traiter le dermatochalasis, ou excès de peau en paupière supérieure, lié au relâchement des tissus.

L'excès de peau, ou dermatochalasis, est responsable de vos troubles palpébraux. La chirurgie constitue le seul moyen d'améliorer votre état. Cette chirurgie peut concerner les paupières supérieures ou les paupières inférieures, ainsi que les poches sous les yeux.

Cette intervention est le plus souvent à visée esthétique, parfois à visée fonctionnelle..

Le dermatochalasis se manifeste par un repli horizontal de peau dans le creux palpébral supérieur, la peau se plissant avec l’âge. Il peut exister en paupière inférieure, où généralement les poches prédominent, liées à la saillie de la graisse orbitaire à travers une peau mince.
 


Traitement


Le but de la blépharoplastie est de supprimer ou de réduire ces imperfections palpébrales (excès cutané, poches graisseuse, rides, etc.).

L’excès de peau et de graisse est retiré au bistouri sous anesthésie locale ou locale approfondie.

Cette intervention peut être associée ou complétée par une chirurgie faciale de rajeunissement (lifting medio-facial, cervico-facial, etc.).

 


Différentes techniques


L’excès de peau peut être réséqué soit de façon simple par une résection elliptique dans le pli palpébral supérieur, ou triangulaire dans l’angle externe.

Elle est plus efficace en y associant une résection analogue du muscle orbiculaire sous-jacent. Cette résection myo-cutanée est le traitement le plus souvent réalisé en paupière supérieure.

La cure des poches palpébrales s’accompagne le plus souvent d’une cure chirurgicale de dermatochalasis. Après ouverture de la peau (ou de la conjonctive en paupière inférieure), du muscle orbiculaire et du septum, on enlève l’excès de graisse qui fait saillie et on réalise une coagulation soigneuse de la graisse restante.


Hospitalisation


Cette intervention est réalisée à la Clinique Esthétique Saint-Aubin en chirurgie ambulatoire, c’est-à-dire en hospitalisation de jour.
L’anesthésie est habituellement locale, éventuellement potentialisée sous surveillance anesthésique.



Suites opératoires


Les suites immédiates sont habituellement simples, marquées par un oedème palpébral parfois associé à un hématome, de résorption spontanée en une dizaine de jours.

Le traitement post-opératoire comporte l’instillation de collyres et l’application de pommades sur les cicatrices, associées à l’application de compresses glacées en cas d’oedème important.

Les fils sont ôtés en consultation vers le 5ème jour.

Des troubles visuels sont fréquents les premiers jours (larmoiement, sécheresse oculaire, troubles de l’accommodation), de même que des difficultés pour fermer les paupières.


Cicatrices

Elles sont cachées dans le pli palpébral en paupière supérieure, sont situées 2 mm sous les cils en paupière inférieure, ou sont invisibles à la face interne de la paupière inférieure.

Ces cicatrices peuvent rester visibles pendant environ deux mois (rougeurs, indurations, petits kystes...), et pendant cette période, le patient doit éviter de s’exposer au soleil.


 

 
©clinique-yvette.com


Résultatsblépharoplastie esthétique


Les résultats définitifs sont jugés à 6 mois.

Ils sont satisfaisants sur l’excès de peau et de graisse, mais ont cependant des limites.

A signaler que malgré une opération bien conduite, certaines imperfections peuvent persister (plissements cutanés résiduels, cicatrices légèrement saillantes et colorées...).

Du fait de la nature de l’intervention, un résultat final exact ne peut être prédit, mais un rajeunissement du regard est prévisible. 


Complications


  >> Précoces


L’hématome palpébral, toujours possible, nécessite exceptionnellement une reprise chirurgicale pour évacuation.

L’ectropion (ou éversion de la paupière), le "scleral show" (ou blanc de l’oeil anormalement visible), l’oeil rond, le ptosis aponévrotique (chute de la paupière supérieure), et la lagophtalmie (insuffisance d’occlusion palpébrale) peuvent apparaître de façon transitoire.

Une infection des paupières est rare et une baisse de vision par occlusion vasculaire rétinienne exceptionnelle.


  >> Tardives, peu fréquentes


L’ectropion, le "scleral show", l’oeil rond, le ptosis aponévrotique et la lagophtalmie peuvent persister ou apparaître tardivement, nécessitant une correction chirurgicale en général plusieurs mois après la blépharoplastie.

 

blepharoplastie esthetique, beauté

Les Commentaires: ajouter un commentaire


Troubles de la vision
Hypermetropie
Myopie
Astigmatisme
Presbytie
Corps flottants

Accueil
Le centre
Le chirurgien
Plan d'acces

Chirurgie Refractive
Histoire
Chirurgie de la presbytie
Le LASIK
La PKR
Les implants refractifs
Le Cross-linking
Prix

Chirurgie des paupieres
Blepharoplastie esthetique
Anomalies des paupieres
Ectropion et entropion
Ptosis
Blepharospasme

Maladies des yeux
Cataracte
Strabisme
Voies lacrymales
Retine
Glaucome
Conjonctive

Autres soins
La toxine botulique

Temoignages

Questions frequemment posees

Facilites de paiement

Les derniers modifés
Le chirurgien
Accueil
Chirurgie Refractive
Le LASIK
Temoignages
Les plus vus
Accueil
Le LASIK
Le chirurgien
Le centre
Prix
Chirurgie Refractive